Éco-quartier est un programme d’action, d’initiative, de sensibilisation et de responsabilisation environnementale. Le programme a été créé en 1995 par la Ville de Montréal afin d’inciter les Montréalais à améliorer au quotidien la qualité de leur milieu de vie et à réduire l’impact de leur mode de vie sur l’environnement. Puisque chaque quartier est unique, le programme Éco-quartier cible les besoins spécifiques à l’échelle locale et s’efforce de trouver les solutions pour les combler. L’Éco-quartier Peter-McGill a ouvert ses portes en 1997 et dessert le district Peter-McGill, situé à l’ouest de l’arrondissement de Ville-Marie.

L’organisme privilégie les trois champs d’intervention suivants :

Embellissement et verdissement

Gestion des matières résiduelles

Éco-citoyenneté et propreté

Dana Pfeuty

Dana Pfeuty

DIRECTEUR GÉNÉRAL

direction@saesem.org

Clara Charest-Marcotte

Clara Charest-Marcotte

CHARGÉE DE PROJETS, 3RV

3rv.eqpm@saesem.org

Caroline Coussot

Caroline Coussot

COORDONNATRICE ET CHARGÉE DE PROJETS, QUALITÉ DE VIE

coordination.eqpm@saesem.org

Claudie Gariépy

Claudie Gariépy

RESPONSABLE DES COMMUNICATIONS

communication@saesem.org

Marc Laverlochère

Marc Laverlochère

CHARGÉ DE PROJETS, VERDISSEMENT ET AGRICULTURE URBAINE

verdissement.eqpm@saesem.org

Aurélie Martineau

Aurélie Martineau

ADJOINTE ADMINISTRATIVE

info@saesem.org

Jessica Ferreira

Jessica Ferreira

PATROUILLE BLEUE ET VERTE

En 2013, l’équipe de l’Éco-quartier Peter-McGill a reçu deux distinctions soulignant sa participation à la réalisation du projet Quartier 21 Peter-McGill : “Mon îlot vert en ville” :

  • Lauréat du Gala de l’environnement et développement durable de Montréal dans la catégorie Corps publics, conjointement avec l’arrondissement de Ville-Marie
  • Lauréat du Phénix de l’environnement

En 2001, l’Éco-quartier Peter-McGill fût également récipiendaire d’un Phénix de l’environnement pour sa campagne « Appellation V, commerce vert », un programme permettant l’accréditation environnementale des commerçants du centre-ville. La campagne les conviait à participer à la collecte sélective et les encourageait à faire une série de petits gestes pouvant rendre la gestion et le fonctionnement de leur commerce plus écologiques. Dans le cadre de ce projet, des dizaines de bénévoles ont rencontré près de 700 commerces, et l’on évalue à plus de 7 000 le nombre de personnes contactées directement (propriétaires, employés ou consommateurs).